Combattre l’humidité dans la salle de bains : 5 astuces !

L’humidité dans la salle de bain est un problème qui nous touche tous ou presque… et qui peut faire de très nombreux dégâts ! Peinture craquelée, odeurs tenaces, humidité des meubles ou du linge de maison, nous préfèrerions tous éviter ce genre de désagréments sans pour autant dépenser notre argent. Pas de panique : Le Blog Construction vous livre 5 bonnes astuces pour lutter efficacement contre l’humidité de votre salle de bain.

1. On aère convenablement

Si vous êtes chanceux, vous possédez déjà une fenêtre dans votre salle de bain : voilà une première aération possible, et 100% naturelle. Ainsi, après chaque bain ou chaque douche, pensez à aérez convenablement la pièce, même en hiver : 5 minutes suffisent pour évacuer l’humidité.

Vous pouvez en outre opter pour l’installation d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée), qui s’activera à l’aide d’un interrupteur. L’air gorgé d’eau ira naturellement dans vos conduits tandis qu’un air plus sec viendra le remplacer.

2. On choisit une peinture adaptée

Vous connaissez ces plafonds de salle de bain tout effrités ? C’est à cause de l’humidité et d’une peinture qui réagit mal à la condensation. Pour éviter d’obtenir une peinture écaillée au bout de quelques mois seulement, optez pour une peinture acrylique, les plus résistantes au phénomène de condensation.

3.  Si l’humidité devient gênante : on se procure un absorbeur d’humidité

Souvent utilisé dans les pièces à vivre ou dans les chambres, l’absorbeur d’humidité peut aussi se placer dans une salle de bain et ainsi garder un air sain en toute saison. Tous fonctionnent sur le même principes : des minéraux vont venir absorber l’humidité puis la rejeter sous forme d’eau liquide dans un bac prévu à cet effet. Un petit investissement qui peut tout changer dans votre salle de bain. A ce propos, UFC Que Choisir propose une étude comparative pour bien acheter son absorbeur d’humidité : http://www.quechoisir.org/equipement-de-la-maison/amenagement-chauffage/dossier-absorbeur-d-humidite

4. Vérifiez bien et changez régulièrement vos joints de baignoire et de lavabo

Une astuce toute bâte consistera à changer régulièrement les joints en silicone autour de votre baignoire et de votre lavabo. S’ils sont bien étanches, ils protégeront d’autant plus vos murs et vos meubles et éviteront que l’eau s’infiltre entre les carreaux et dans vos parois.

5. Débarrassez-vous de la moisissure !

Qui dit humidité dans la salle de bain dit aussi… moisissures ! Il s’agit, comme vous le savez surement, de petits champignons qui se forment dans un environnement humides. Très désagréable ces petites traces bleues et vertes n’est-ce-pas ? Pour éviter leur prolifération dans ce milieu humide qu’est la salle de bain, on nettoie très régulièrement avec un produit anti-fongique. A savoir que la moisissure peut abîmer vos fenêtres et vos joints de silicone et donc accélérer le processus de création d’humidité dans la salle de bain : à vos éponges donc !

Laisser un commentaire

*