Comment éviter l’invasion de termites ?

Comment éviter l’invasion de termites ?

Les termites sont des insectes qui se nourrissent de la cellulose présente dans le bois. S’ils sont nécessaires dans la nature, ils sont en revanche nuisibles lorsqu’ils s’attaquent aux constructions. Il existe heureusement des traitements contre les termites.

Comment éviter les trous de termites ?

Comment éviter les trous de termites ?

Lutter contre les termites avant la construction

Toutes les régions ne sont pas menacées par les termites. Ces insectes sont surtout présents dans le sud-ouest de la France, la côte atlantique, la côte méditerranéenne, la vallée du Rhône et l’Île-de-France. 54 départements déclarés comme infestés font l’objet d’un arrêté préfectoral. Dans ces départements, un traitement pour se protéger contre les termites entre le sol et le bâtiment est obligatoire au moment de la construction.

Trois solutions sont alors possibles :

– Les barrières physiques : elles sont constituées de matériaux infranchissables par les termites. Elles peuvent être manufacturées ou constituées par un dispositif de construction.

– Les barrières physico-chimiques : elles isolent le bâtiment du sol grâce à une membrane.

– Les dispositifs de construction contrôlables : il s’agit d’aménager une zone sous l’assise de la construction de manière à ce que les termites soient visibles en cas d’inspection par un spécialiste.

Les autres moyens de lutte pour la protection du bois

– Traitement du bois : la protection du bois extérieur et intérieur est possible grâce à des traitements préventifs. Le bois de charpente d’une maison neuve est normalement garanti 10 ans contre les termites et autres xylophages.

– Diagnostic termites : dans les départements déclarés termités par arrêté préfectoral, la loi impose aux propriétaires qui désirent vendre leur bien d’effectuer un diagnostic termites par un professionnel certifié par le Comité Français d’Accréditation.

– Déclaration de présence de termites : le locataire ou le propriétaire d’un bâtiment infesté par les termites doit en faire la déclaration auprès de la mairie.

– Les bons gestes au quotidien : dans une zone infestée par les termites, il faut éviter de stocker du bois à proximité de l’habitat. Il faut s’assurer que la maison est bien ventilée et traquer les fuites d’eau : l’humidité attire les champignons !

Laisser un commentaire

*