Fosse septique : quelle différence entre curage et vidange ?

Fosse septique : quelle différence entre curage et vidange ?

L’entretien d’une fosse septique demeure indispensable afin de veiller à son bon état sur le long terme. Cela vaut pour le nettoyage de la cuve, ainsi que pour le contrôle des canalisations. Parmi les opérations de maintenance les plus courantes, on distingue également le curage et la vidange. Retour sur les principales différences entre ces deux types d’intervention.

Qu’est-ce que la vidange d’une fosse septique ?

Qu’il s’agisse d’une vidange de fosse septique à Lyon comme ailleurs, le principe reste le même d’une prestation à l’autre. Elle consiste à retirer les graisses et les boues issues de déchets solides et liquides de la cuve. Le professionnel enlève l’eau grâce à un système de pompage de son camion d’assainissement. Il va par la suite entretenir la plomberie.

vidange fosse septique

Il ôte ensuite les boues et les graisses, stockées dans un deuxième compartiment. Puis il procède au nettoyage de la cuve avant de réinjecter l’eau précédemment extraite de la fosse septique. En règle générale, une vidange s’effectue de manière simultanée avec d’autres opérations de maintenance. Ces prestations incluent, par exemple, l’entretien du préfiltre, du dégrilleur et du dégraisseur.

En quoi consiste le curage d’une fosse septique ?

Prendre contact avec une société d’assainissement à Clermont-Ferrand, ou dans une autre ville, permet aussi de bénéficier d’une prestation de curage de la fosse septique. Ce type d’intervention se focalise sur les canalisations du système d’épuration. Celles-ci s’entartrent et peuvent accumuler divers déchets. Il y a un risque de bouchons, d’émanation de mauvaises odeurs, voire de dégradations des canalisations. À noter qu’il peut s’agir d’un traitement préventif ou curatif.

Solliciter un professionnel agréé pour l’entretien de sa fosse septique : une démarche indispensable

Quelle que soit la nature de l’entretien, comme le curage d’une fosse septique à Lyon, vous devez faire appel à une société agréée. Cette dernière peut également disposer d’une certification, Qualitass ou autre. Elle a aussi pour obligation de notifier son intervention auprès du SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif). De plus, la législation en vigueur impose de réaliser une vidange au minimum tous les 4 ans. À défaut, lorsque la cuve est pleine à 50 %.

fosse septique

Pour l’entretien de la fosse septique, la vidange consiste à nettoyer la cuve et extraire les boues et les graisses. Le curage permet de préserver l’intégrité des canalisations en les débarrassant de déchets divers, ainsi que d’un entartrement plus ou moins avancé. Dans les deux situations, il s’agit d’opérations de maintenance indispensables pour conserver un système d’épuration en excellent état.