Poncer un parquet

Avant de travailler un parquet, il est indispensable de le poncer pour éliminer toutes traces éventuelles de vernis ou de produit bois. Même si le parquet est neuf, le poncer permettra de l’aplanir et le préparer à recevoir. Avant de commencer à poncer, vérifiez bien qu’il n’y a plus ni clous ni agrafes sur le parquet qui pourraient abîmer les abrasifs.

Le ponçage d’un parquet se fait en trois étapes :

– le premier ponçage se réalise avec un abrasif à gros grains. Poncez en diagonale par rapport aux fibres du bois.

– le deuxième ponçage se fait avec un abrasif moyen pour éliminer les surépaisseurs de traitement du bois.

– le troisième et dernier ponçage s’effectue avec un abrasif à grains fins et toujours en direction de la lumière.

Pour des endroits inaccessibles comme les angles ou les bords, utilisez une ponceuse à bandes manuelles et faites des mouvements semi-circulaires de gauche à droite. Pour poncer un parquet neuf, le papier de verre très fin (grain 150 à 200) est recommandé.

Une fois le ponçage fini, passez l’aspirateur pour éliminer les poussières et nettoyez avec une serpillère humide. Appliquez la finition de votre choix (huile, vitrificateur, lasure…).

Plus d’infos sur le ponçage du parquet : www.cecil.fr

Laisser un commentaire

*