Terre cuite : quelles finitions?

terre cuite quelles finitions?, types de finition terre cuite, conseils installation carrelage terre cuite

Indémodable, les carreaux en terre cuite représentent une valeur sûre pour habiller vos sols et donner du cachet à vos pièces. Leurs points forts? Ils sont très résistants et peuvent aussi bien s’adapter à une déco rustique qu’à une ambiance plus moderne. Quelles sont les différents types de finitions proposées par les fabricants? On fait le point.
Les carreaux en terre cuite adoucis à la main

Lorsque les carreaux de terre cuite sont encore tendres, les artisans en adoucissent les arêtes et les angles. Résultat : un carrelage en terre cuite d’aspect plus lisse, beaucoup plus confortable au quotidien.
La finition “patrimoine”

En plus d’être adoucis à la main, les carreaux de terre cuite finition “patrimoine” sont travaillés pour obtenir un aspect ancien. Pour cela, les artisans effectuent des marquages irréguliers, qui donnent aux carreaux tout leur charme et leur authenticité. Elles se marient parfaitement avec de la faïence cuisine
La finition “monuments historiques”

Tout comme la finition “patrimoine”, la finition “monuments historiques” permet de donner un aspect vieilli aux carreaux de votre choix. Avec un traitement plus intense, les carreaux prennent une patine plus marquée, comme s’ils sortaient d’une autre époque.
La finition antique

Les carreaux en terre cuite peuvent enfin être biseautés et d’aspect irrégulier : on appelle cela la finition “antique”, qui met en valeur l’authenticité de ce matériau traditionnel. Dans des teintes claires ou tirant vers l’ocre, ils ressuscitent littéralement un art de vivre disparu!

Bon à savoir : Pour une meilleure conservation de vos carreaux en terre cuite, il est recommandé de leur appliquer un traitement hydrofuge, ainsi qu’une cire protectrice (un traitement à adapter en fonction de vos finitions). Et pour que les carreaux se conservent au fil du temps, il est indispensable de veiller à ce que l’humidité ne pénètre pas dans les pièces carrelées. Vous pouvez par exemple utiliser un système de VMC hygroreglable ou un boitier qui aspire l’humidité. Un geste de prévention qui aidera votre carrelage à traverser les époques!

Source infos : www.ceramiques-du-beaujolais.com

Laisser un commentaire

*