Chauffer son eau avec le soleil

L’eau chaude sanitaire constitue une grosse dépense d’électricité. Le chauffe-eau solaire est un moyen de chauffer son eau gratuitement, et de façon écologique.

Source : Flickr.com

Les différents types de chauffe-eau solaires

Les chauffes-eau solaires peuvent être divisés en deux grandes familles.

Les capteurs plans, esthétiques et discrets, s’intègrent parfaitement à la toiture. Peu chers, il nécessitent cependant une très bonne orientation par rapport au soleil pour avoir un rendement convenable.

Les capteurs solaires à tubes sous vide constituent une solution plus souple pour chauffer l’eau sanitaire. Formés de plusieurs tubes de verres contenant des collecteurs de chaleur, ils peuvent être productifs même avec une faible température extérieure et une faible exposition au soleil. Ce type de chauffe-eau solaire peut produire jusqu’à 80% de l’eau chaude sanitaire de la maison.

S’équiper d’un chauffe-eau solaire

L’installation d’un chauffe-eau solaire nécessite quelques démarches indispensables. Sont distingués deux cas :

  • Maison en construction : l’installation du chauffe-eau solaire doit être mentionnée dans le permis de construire
  • Maison déjà construite : un permis de travaux doit être demandé auprès de la mairie

Si l’habitation se trouve dans un site classé, une demande doit être faite auprès d’un architecte des Bâtiments de France.
Enfin, il est nécessaire de s’adresser à un installateur de chauffe-eau solaire pour les travaux. Il respectera alors une dizaine d’engagements de bonne pratique et de qualité de service au niveau de l’installation.

Laisser un commentaire

*