Primo accédants : toutes les solutions pour financer la construction de votre maison

crédit construction maison, aides financement maison, prêts première maison

Ca y est ! Vous avez décidé d’être propriétaire de votre logement. Même pour une maison petit budget, il n’est pas toujours évident de financer une première habitation. Pourtant, le contexte économique est plutôt favorable avec des prix en baisse et des taux d’emprunt moins hauts qu’il y a deux ans. Pour s’en sortir, il faut dont bien connaître toutes les solutions offertes aux primo-accédents et ne pas hésiter à se jeter à l’eau.

Le financement par l’emprunt

La première question à se poser avant d’acheter concerne l’apport. De combien puis-je disposer personnellement pour acheter ? Si vous prévoyez un achat dans quelques années, commencez à mettre de côté. Même peu, cet effort de votre part sera bien considéré par l’organisme de crédit.

Ces dernières années, les conditions d’emprunt se sont resserrées. Néanmoins, les taux sont nettement plus favorables aux personnes qui souhaitent emprunter. Ces dernières devront avant tout bénéficier de revenus stables et d’une bonne tenue de compte pour rassurer la banque. Certains organismes demandent un minimum d’apport, 10 à 20 % en fonction du prêt. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence.

Vous pouvez également avoir recours aux aides gouvernementales comme le PTZ , le prêt à taux zéro réservé aux primo-accédents qui souhaitent acheter un logement neuf. Le prêt conventionné (PC) et le Prêt à l’accession sociale (PAS) peuvent également vous aider à financer la construction de votre maison.

Les astuces pour un logement moins cher

Il y a également de nombreuses façons d’économiser et de construire une maison pas (trop) chère.

· Prenez le temps d’évaluer vos besoins afin d’acheter une maison qui correspond à vos attentes afin de ne pas voir trop grand ou trop petit. L’agrandissement a posteriori peut parfois s’avérer plus rentable.

· N’hésitez pas à explorer les villages alentours pour trouver des terrains moins chers. Si vous êtes près d’une grande ville, vous pouvez toujours choisir une commune desservies par les transports urbains.

· Si vous êtes bricoleur, faites un maximum de travaux  vous-même. Attention cependant à bien vous informer et demander conseils à des professionnels.

· Certains constructeurs de maison à bas prix proposent des logements à moins de 100 000 euros. Ces maisons comportent l’essentiel du confort d’une maison traditionnelle.

· Enfin, n’hésitez pas à négocier et à faire jouer la concurrence afin d’obtenir les meilleurs prix sur les matériaux et les équipements par exemple.

Pour plus d’informations : http://www.primareve.fr/

Laisser un commentaire

*