Vente immobilière : l’acheteur doit-il avoir son propre notaire ?

Vente immobilière : l’acheteur doit-il avoir son propre notaire ?

Il est convenu dans le cadre d’une vente immobilière, que ce soit le notaire du vendeur qui officie lors de la transaction. Mais saviez-vous que l’acheteur a lui aussi le droit de faire appel à un notaire pour l’aider dans la procédure ? Et sans frais supplémentaires ? On vous dit pourquoi !

Achat immobilier : acheteur et vendeur peuvent avoir leurs notaires

Même si beaucoup de personnes l’ignorent, la loi donne le droit aux acheteurs, de trouver un notaire  pour intervenir sur la rédaction du compromis de vente, puis sur l’acte définitif, lors de l’achat d’une maison ou d’un appartement. Faire un achat immobilier avec son propre notaire est une sécurité de plus pour l’acheteur. Il  aura en charge de prodiguer des conseils avisés à son client dans le but de défendre ses intérêts.

En plus, aucun frais supplémentaire ne sera comptabilisé. Pourquoi ? Parce que les frais de notaire couvrent à la fois :

– les taxes collectées par le notaire pour différentes collectivités

– les émoluments du ou des notaires qui interviennent dans le cadre de la vente immobilière

– les frais annexes, que l’on appelle les débours.

Les frais de notaire qui sont à la charge de l’acquéreur , représentent généralement 7 à 9% du prix du bien immobilier (sur le marché de l’ancien). Dans le cas où  l’acheteur et le vendeur font chacun appel à leur propre notaire, les émoluments n’augmentent pas. La commission est simplement partagée entre les deux représentants officiels.

A quoi sert un notaire dans une vente immobilière ?

Représentant la loi, le notaire va s’assurer que la vente immobilière est légale et se fait dans les meilleures conditions possibles.

Son rôle est :

– de vérifier les titres de propriétés

– de vérifier les droits de passage ou de servitudes

– de s’assurer que les deux parties ont pris connaissance de ces informations avant de s’engager plus loin.

Lors d’une vente immobilière, le notaire intervient également en tant que conseiller. En fonction des conditions souhaitées par son client, il pourra l’orienter sur les aspects à prendre en compte avant la signature du compromis et de l’acte de vente, afin que la transaction lui soit favorable autant que possible.

Ce qu’il faut retenir : dans le cadre d’une vente immobilière, que l’on soit vendeur ou acheteur, avoir son propre notaire est l’assurance de voir ses intérêts protégés. Et en plus cela ne coûte pas plus cher,  donc autant être bien conseillé !

Laisser un commentaire

*