Comment bien gérer les dépenses d’électricité de sa maison ?

Comment bien gérer les dépenses d’électricité de sa maison ?

Avec un prix de l’électricité qui ne cesse d’augmenter il est naturel de surveiller sa facture et de chercher à la faire baisser, du moins à faire en sorte qu’elle n’augmente pas. Sachez que son montant dépend de plusieurs choses. Il varie ainsi selon l’utilisation de l’électricité : chauffage, cuisson, éclairage. Si vous combinez ces trois usages, il est logique que votre facture d’électricité soit plus importante que si vous vous chauffiez au gaz par exemple ! Heureusement, il existe de bonnes pratiques permettant de revoir son budget à la baisse.

 

Quelle source de chauffage électrique?

Votre logement est équipé de radiateurs électriques ? Rien d’étonnant, quand on sait que c’est l’énergie la plus utilisée par les Français pour se chauffer… pourtant c’est aussi la plus chère, présentant un coût de 16,10 euros au mètre carré !

Globalement, le chauffage équivaut à 67% des consommations énergétiques !

Les marques spécialisées en ont conscience, aussi ont-elles, ces dernières années, innové pour proposer du matériel moins énergivore et plus économe. On vous conseille ainsi de troquer votre convecteur électrique et votre chauffage radiant pour un radiateur électrique nouvelle génération comme un radiateur à inertie.

L’équipement électroménager : nos conseils pour économiser

De même, changer d’équipement électroménager peut être une source d’économies sur le long terme. Privilégiez les appareils classés A+++ (étiquette verte), garantis peu gourmands en énergie. La réalisation de travaux d’isolation est également à envisager pour réduire sa facture d’énergie. L’isolation des combles garantit généralement une baisse de 30 % de la déperdition de chaleur, l’isolation des murs 25 % et celle des fenêtres 15 %.

Changer de fournisseur d’électricité pro : le bon reflexe

Enfin, changer de fournisseur d’électricité pro est une manière sûre, simple et rapide d’agir sur sa facture ! Aujourd’hui, on a en effet la possibilité de souscrire une offre d’électricité chez le fournisseur de son choix, qu’il s’agisse d’EDF, l’opérateur historique, ou d’un fournisseur alternatif. Si EDF détient le monopole de la fourniture d’électricité au tarif réglementé, il existe de nombreuses offres dites de marché. Le tarif réglementé de vente d’électricité est fixé par les pouvoirs publics suite à la proposition de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Il évolue habituellement deux fois par an. Au contraire, les offres de marché sont fixées par les fournisseurs d’électricité. Ces offres sont de deux sortes : à prix fixe ou à prix indexé. Dans une offre à prix fixe, le prix reste identique pour une durée déterminée contractuellement (1, 2 ou 3 ans). Au contraire, dans une offre à prix indexé, le prix évolue en fonction de l’évolution du tarif réglementé mais il est toujours garanti un pourcentage moins cher que ce dernier. Un comparateur d’électricité pro vous permettra d’y voir plus clair (exemple de comparateur : https://opera-energie.com/nos-solutions/courtage-gaz-electricite-entreprise/).  N’arrêtez pas votre choix en fonction du seul prix : les services associés comptent ainsi que la durée de votre engagement, les pénalités en cas de résiliation anticipée ou la provenance de l’énergie si vous souhaitez souscrire une offre d’électricité verte.

Laisser un commentaire

*