Construction de piscine : les bonnes questions à se poser

Construction de piscine : les bonnes questions à se poser

Se lancer dans la construction d’une piscine s’apparente à entreprendre un petit projet immobilier : c’est excitant et cela soulève pas mal de questions. Entre ce que l’on rêve de faire et ce que l’on peut faire, le delta peut être important. Il est donc nécessaire de bien mûrir son projet.

Définir l’emplacement

Comme dans tous projets de construction, il faut commencer par déterminer l’emplacement de la piscine. C’est une étape obligatoire qui permet de préciser la taille et la forme du futur bassin. Il faut prendre en compte l’ensoleillement, l’exposition au soleil et au vent. De ces paramètres dépendent la température de l’eau, les conditions de chauffage (faut-il installer une pompe à chaleur pour la piscine ?) et les facilités d’entretien (faut-il investir dans un robot de piscine ?). La proximité avec le voisinage est aussi à considérer pour le confort de tous. Une étude du sol et du sous-sol est également à réaliser : quel est le relief ? le sol est-il argileux ou terreux ? Il y a-t-il une nappe phréatique ? Etc.

Penser à l’usage présent et futur de la piscine

liner piscine

L’offre en matière de piscine est aujourd’hui pléthorique. Il est donc assez simple de trouver celle qui séduira toute la famille. Néanmoins, il est important de définir son usage présent et futur : quel est le profil des utilisateurs ? (enfants, adultes, personnes âgées). Quelle utilisation ? (détente, nage, plongeon, etc.). Quel usage en feront les enfants dans quelques années ? Ces paramètres donnent de nombreuses indications sur la forme de piscine la mieux adaptée, le type de fond, les équipements et les aménagements extérieurs.

Choisir le bon pisciniste

Avec la démocratisation de la piscine privée, le nombre de piscinistes à littéralement explosé ces 20 dernières années. Tous ne se valant pas, il est primordial de mener une petite enquête :

  • Quelle est la réputation de l’entreprise ?
  • Connaissez-vous quelqu’un qui a sollicité cette entreprise ?
  • Depuis combien de temps l’entreprise travaille-t-elle dans la région ?
  • Combien de piscines a-t-elle construite ?
  • L’offre ou le devis sont-ils suffisamment détaillés ?
  • Etc.

La liste des questions est loin d’être exhaustive, mais elles vous mettront sur la piste. Étant donné l’investissement et le budget nécessaire à la construction d’une piscine, souvenez-vous qu’il est normal et légitime de poser toutes les questions qui vous passent par la tête. Un pisciniste professionnel y répondra toujours avec plaisir.

Évaluer le coût du projet

piscine

Différents facteurs influent sur le coût d’une piscine. Si le prix ne varie pas tellement d’un modèle à un autre, il peut en revanche être impacté par l’accessibilité au chantier, les besoins de démolition et d’évacuation ou encore le coût des permis de construire locaux. De manière générale, la facture finale se répartit entre le coût de la construction du bassin et celui des aménagements extérieurs : plage, accès, murets, îlot de plantes, etc. N’oublions pas non plus de prendre de compte les coûts liés à l’exploitation de la piscine : l’eau, l’électricité, les consommables (produits d’entretien, etc.), et les équipements.

Décider de construire une piscine est un réel investissement, tant financier que personnel. Sachez que pour vous aider dans vos démarches, la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP) est à votre disposition. Cette dernière a d’ailleurs crée deux labels certifiant la fiabilité des procédures et la qualité des matériaux : Qualipiscine et Certipiscine.

I Crédits photos : marieclairemaison.fr I

Enregistrer

Laisser un commentaire

*