Déchets de chantier : que dit la réglementation ?

Déchets de chantier : que dit la réglementation ?

Les entreprises du bâtiment doivent respecter certaines directives légales pour la gestion de leurs déchets. Pour une activité de construction, de destruction ou de réhabilitation, la réglementation spécifie les obligations, les interdictions et les recommandations à appliquer. Quelles sont les solutions envisageables ?

Les catégories de déchets

Pour optimiser la gestion et le traitement des déchets, ceux-ci sont divisés en trois catégories :

  • les déchets industriels banals (DIB) : ils concernent les emballages et matériaux qui ne présentent aucun caractère dangereux pour l’environnement ou l’homme. Les métaux, les matières plastiques non toxiques ou le bois non traité sont considérés comme des DIB ;
  • les déchets inertes (DI) : ils intègrent tout élément n’ayant subi aucune modification chimique, physique ou même biologique. Ils ne produisent aucune réaction. C’est notamment le cas des pierres ou de la terre ;
  • les déchets dangereux (DD) : solvant, peinture, colle et huile présentent un caractère dangereux qui nécessite un traitement spécifique.

Les obligations pour les entreprises de chantier

D’un point de vue légal, une entreprise a pour obligation de stocker les déchets générés par son activité, en envisageant l’achat ou la location de bennes à gravats à Nice ou dans n’importe quelle ville. Les moyens choisis ne doivent pas interférer avec l’environnement ou la sécurité du personnel. Le transport et l’élimination des déchets doivent être réalisés dans un cadre adapté, comme les ICPE (installations classées pour la protection de l’environnement). Des certificats et des bordereaux de suivi des déchets (BSD) attestent de leur traçabilité et de la conformité du professionnel au regard de la loi.

Les recommandations et les interdictions

En revanche, il est strictement interdit d’enfouir, d’incinérer soi-même ou d’abandonner ses déchets. Une société spécialisée dans la location de bennes dans le 06, ou dans un autre département, offre des solutions de stockage et de traitement adaptées. Ce type de prestataire valorise et recycle ses déchets dans des conditions optimales. Cela permet également d’améliorer l’image de marque de son entreprise, notamment en adhérant à des organismes comme la FFB (Fédération Française du Bâtiment).

Laisser un commentaire

*