Les aides publiques conditionnées label « RGE »

Ce n’est plus un secret, le gouvernement veut accélérer la transition énergétique et le peu qu’on puisse dire, c’est qu’il se donne vraiment les moyens pour réussir.

François Hollande, Jean-Marc Ayrault, Cécile Duflot et Philippe Martin ont avancé des mesures destinées à multiplier par 3 le nombre de rénovations énergétiques en France. À titre d’exemple, aux aides existantes comme le crédit d’impôt, la TVA réduite, le PTZ +, les aides de l’ANAH s’ajouteront les nouvelles primes de 1.350€ et de 3.000€.

Cependant à partir de l’année prochaine afin de pouvoir bénéficier des ces aides et primes, les particuliers doivent impérativement faire appel à des professionnels Reconnus Grenelle de l’Environnement (RGE) pour leurs travaux d’économies d’énergie.

RGE, beaucoup plus qu’un simple label

Le label RGE comprend les professionnels, artisans, entreprises ayant respecté une charte de qualité assez exigeante et qui est définie par les pouvoirs publics. Pour pouvoir bénéficier de ce label, les professionnels doivent suivre une formation spécifique pour améliorer leurs compétences.

Pour les ménages souhaitant réaliser des travaux d’économie d’énergie, ce label permet de s’assurer d’avoir une garantie technique ainsi que des offres adaptées et de qualité. Actuellement, plus de 7.500 entreprises sont certifiées RGE, afin de réaliser les objectifs de 500.000 rénovations par an d’ici 2017, le gouvernement espère atteindre les 30.000 entreprises, professionnels certifiés.

Les qualifications reconnues RGE

Déjà grâce à la mention unique RGE, les particuliers peuvent mieux distinguer la qualité et le professionnalisme. Fini avec la multiplicité des marques et labels qui ne correspondent même pas avec le vrai niveau de compétence des professionnels. Actuellement, de nombreuses certifications intègrent la mention RGE.

  • Qualit’EnR : Étant un organisme crée par l’Ademe, c’est peut être la certification la plus connue et la plus sollicitée par les professionnels et les particuliers. Il est spécialisé dans les énergies renouvelables (solaire, le chauffage bois, géothermie, aérothermie…). Qualit’EnR regroupe des labels comme Qualisol, QualiPV, Qualibois et QualiPac et sont automatiquement RGE.
  • Eco artisan : ce label a été créé par la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB). Le label Eco artisan suggère trois critères de qualité à savoir une évaluation de l’isolation thermique globale, des recommandations et conseils globaux en matière d’efficacité énergétique et sans oublier de la réalisation et du contrôle qualité des travaux.
  • Les Pros de la Performance Energétique
  • QualifElec : le seul organisme en France de qualification des entreprises de l’équipement électrique et énergétique
  • QualiBat

Pour plus d’information sur la rénovation thermique, la performance énergétique, n’hésitez pas à visiter la page d’actualité du site az-diagnostic-immobilier.fr, spécialiste du diagnostic immobilier.

Laisser un commentaire

*