Eco-rénover pour économiser

Eco-rénover pour économiser

Dans une démarche de développement durable, le gouvernement français a pris la décision de favoriser la rénovation énergétique du parc immobilier en France. Pour mobiliser les citoyens et les inciter à éco-rénover, des mesures spécifiques ont été mises en place.

Un plan gouvernemental au service de l’éco-rénovation

Le gouvernement français annonce en 2013 la mise en place du programme « j’éco-rénove, j’écono-mise », dans l’objectif d’inciter les citoyens à améliorer la qualité énergétique des logements et de préserver ainsi l’environnement grâce à une réduction de la consommation d’énergie de chacun.

Pour parvenir à diminuer de 38% les dépenses énergétiques des habitats, un véritable plan pour la rénovation des logements français a été élaboré. Par le biais de ce plan, un service public destiné à la rénovation énergétique a été créé pour accompagner et informer les Français.

3 bonnes raisons d’éco-rénover son logement

Rénover son chauffage gaz

, isoler ses murs ou changer sa chaudière sont autant de travaux de rénovation qui permettent de réduire la consommation énergétique d’une habitation.
Eco-rénover offre à la fois la possibilité de réduire ses factures d’énergie mais également de bénéficier d’un confort de vie optimal.
En effet, l’installation d’équipements performants tels que des chaudières gaz à condensation ou des systèmes d’isolation innovants améliore de manière considérable la qualité de vie des occupants et la valeur du bien immobilier.

Des aides financières non négligeables

Dans le cadre du plan gouvernemental de rénovation énergétique des logements et pour inciter davantage les Français à éco-rénover, le gouvernement a instauré des aides pour financer la réalisation de travaux de rénovation. Ces aides sont principalement octroyées par :

  • Les banques (le prêt à taux zéro) ;
  • L’État (le crédit d’impôt pour la Transition Énergétique) ;
  • Les collectivités territoriales (subventions pour les travaux de rénovation énergétique) ;
  • La CAF ou encore l’ADEME qui accordent, sous conditions, des primes exceptionnelles pour l’amélioration de la consommation énergétique des logements.

Laisser un commentaire

*