Extension de maison : les 4 règles à connaître

Extension de maison : les 4 règles à connaître

Une extension, ce sont des mètres carrés en plus, mais pas uniquement ! En effet, en ouvrant l’espace, on retravaille les volumes, on repense la circulation dans la maison, on élargit et facilite les accès à l’extérieur, à la terrasse ou au jardin. Grâce aux ouvertures, la lumière entre à flots, améliorant considérablement le confort et la qualité de vie. Néanmoins, réaliser une extension est un exercice contraint par certaines règles à connaître au préalable avant la réalisation des travaux.

Faire appel à des professionnels

extension-maison-construction

Vous devrez obligatoirement faire appel à des professionnels pour votre projet d’extension de maison en région PACA comme ailleurs si la surface totale du projet après travaux dépasse 150 m². Toutefois, même si votre projet est en-deçà de ces limites, l’apport d’un pro est très précieux : il travaillera la forme de l’extension, son volume et fera le lien entre les bâtis. Si cela est cohérent, il proposera également quelques travaux de rénovation de votre maison en région PACA, de revoir l’isolation, les menuiseries ou même la façade du bâtiment existant.

Identifier les contraintes

Construire une extension implique de jongler avec un ensemble de contraintes, parmi lesquelles : les règles d’urbanisme et le respect des limites de propriété, l’orientation de la parcelle et de son environnement, l’emprise au sol disponible, la nature du terrain ou les dénivelés, etc. Ces contraintes obligent les professionnels à tourner le projet dans tous les sens afin de trouver les solutions qui intègreront tous les critères.

Connaître les bases de la règlementation thermique RT 2012

extension-maison-professionnel

La RT 2012 envisage le cas des extensions, partie nouvelle d’un bâtiment existant :

  • pour les extensions de petite taille (moins de 150 m²), une règlementation thermique “allégée” s’applique, beaucoup moins contraignante que pour les bâtiments neufs et exempte d’étude thermique ;
  • pour les extensions de grande taille (plus de 150 m²), il faudra se conformer aux exigences de la RT 2012, c’est-à-dire atteindre un niveau de performance fixé par les textes, en matière d’isolation et de production énergétique.

Comprendre les règles d’urbanisme

Le plan local d’urbanisme (PLU) d’une commune définit des règles à suivre. Il peut ainsi limiter l’emprise au sol, la hauteur de l’extension, son volume, l’implantation par rapport aux limites séparatives voire même interdire certains coloris. Il est donc impératif d’en prendre connaissance avec toute exécution de travaux.

Dans les communes non couvertes par un document d’urbanisme, le droit des sols est régi par défaut par le Règlement National d’Urbanisme. En dehors des espaces urbanisés de ces communes, la constructibilité est limitée et les extensions doivent absolument être attenantes.

 

 

Laisser un commentaire

*