Quelle est la hauteur maximum pour une clôture de maison ?

Quelle est la hauteur maximum pour une clôture de maison ?

Vous souhaitez installer une clôture autour de votre maison ou de votre terrain pour limiter le vis-à-vis ? Vous en avez parfaitement le droit. Mais saviez-vous que certaines règles doivent être respectées à l’heure de clôturer votre propriété ? En fonction du plan local d’urbanisme régissant au sein de votre commune, votre clôture devra répondre à certains standards. Plus encore, la hauteur de celle-ci est limitée. On fait le point sur la hauteur maximale de la clôture entourant votre maison.

Consulter le Plan local d’urbanisme de votre commune

Le PLU sera le principal document qui vous dira quoi faire et quoi ne pas faire au sein de votre commune à l’heure de faire des travaux sur votre maison ou sur votre terrain. Le PLU, c’est tout simplement le plan local d’urbanisme : c’est un ensemble de règles qui régit les constructions sur le territoire de la commune.

Ce document peut être consulté auprès de la mairie et vous indiquera par exemple les couleurs proscrites au sein de la commune, la hauteur de la clôture à ne pas dépasser ou un certain style de clôture à privilégier. Il sera indispensable de consulter le PLU de la commune avant d’installer un grillage ou des panneaux occultants en PVC, au risque d’être dans l’illégalité.

Une clôture selon la taille de votre commune

Si le PLU régissant au sein de votre commune n’indique aucun critère vis-à-vis de l’installation d’une clôture, cela ne signifie pas pour autant que vous avez carte blanche. Aujourd’hui, la hauteur maximale de la clôture autorisée varie en fonction d’un seul critère : la taille de la commune.

Si vous habitez dans une commune de plus de 50 000 habitants, la hauteur de la clôture ne pourra dépasser les 3,20 mètres de haut. Si votre commune est de moins de 50 000 habitants, la hauteur de la clôture est limitée à 2,60 mètres de haut.

Ces données vous permettront de vous orienter vers des poteaux en grillage rigide adaptés à la règlementation régissant au sein de votre commune.

Clôture de jardin

Les risques si vous ne respectez pas ces règles

Il est indispensable de respecter ces règles. En effet, installer des panneaux occultants en PVC ou toute autre clôture dépassant la hauteur autorisée peut déboucher sur un trouble anormal du voisinage.

Cela peut vous conduire à indemniser votre voisin pour le dommage causé (perte de vue, perte d’ensoleillement, etc.) et à modifier la taille de votre barrière pour que celle-ci soit à la hauteur règlementaire.

Ainsi, il est important de vous renseigner sur vos droits et obligations avant de vous lancer dans la construction d’une clôture autour de votre maison. Cela vous permettra d’être dans les règles et d’éviter un éventuel litige avec un de vos voisins.